Le MDM, outil de gestion des terminaux mobiles indispensable dans le secteur du transport

Le 06 janvier 2021

Le secteur du transport et de la logistique nécessite toujours en 2021, l’utilisation d’appareils mobiles pour la réalisation des missions professionnelles telles que la gestion des commandes, des livraisons, le suivi de la marchandise. Mettre en place un logiciel de MDM au sein de l’entreprise est devenu un outil indispensable pour gérer et sécuriser au maximum sa flotte.

transport

Si on se penche uniquement sur le métier de conducteur routier, celui-ci requiert un minimum de matériel professionnel pour pouvoir effectuer les missions dans de bonnes conditions. Il est important pour le transporteur d’avoir notamment un appareil professionnel tel qu’un téléphone ou une tablette, pour effectuer ses déplacements tout en gardant le contact avec son entreprise. Sans un terminal mobile managé, des problèmes peuvent survenir concernant la localisation du camion, la mise à jour des documents type feuille de route ou encore la sécurité des données professionnelles.

La sécurité des données professionnelles

En effet, un chauffeur qui utilise son téléphone personnel à des fins professionnelles sans aucune sécurité des données a accès à des documents confidentiels qui peuvent facilement être piratés ou mis à la portée d’une personne extérieure à sa mission professionnelle. Autre inconvénient du téléphone personnel: si un document a été mis à jour dans les locaux de l’entreprise pendant l’acheminement et que le transporteur ne reçoit pas l’information mise à jour en temps réel, la livraison est faussée et elle prend donc du retard. Avec une solution de gestion d’appareils mobiles comme TinyMDM, qui permet de synchroniser les documents envoyés entre la console d’administration et le conducteur, les problèmes de documents erronés ou de sécurité des données n’existent plus. Il suffit pour l’entreprise d’investir et de prêter à des fins professionnelles, une tablette ou un smartphone pour la mission du transporteur ou alors plus simplement de mettre en place une solution de gestion du terminal plus souple, sur son appareil personnel.

La sécurité des transporteurs

La sécurité des données est très importante pour les entreprises, mais celle des transporteurs l’est tout aussi. Mettre en place une solution de MDM qui bloque l’interaction tactile entre le conducteur et le terminal mobile est notamment un premier pas très important pour assurer la protection de l’employé. En bloquant le tactile à partir d’une certaine vitesse du véhicule, le conducteur n’aura plus intérêt à utiliser son smartphone au volant et à se mettre en danger sur la route.

Pour continuer sur la sécurité, être conducteur routier signifie aussi être seul dans son véhicule et loin de son entreprise. Il est donc primordial de garder le contact entre le chauffeur et l’entreprise pour éviter l’isolement, et cela via l’envoi de notifications sur l’appareil par exemple. L’administrateur chargé de la gestion de la flotte mobile peut notamment envoyer des notifications au conducteur pour l’informer qu’un nouveau document de transport est disponible dans les fichiers de son téléphone, pour le prévenir qu’un nouveau contact professionnel ou une nouvelle application pour améliorer la gestion de ses livraisons est disponible sur sa tablette ou simplement pour donner des nouvelles.

La géolocalisation des appareils

En lien avec l’isolement du chauffeur, une solution de gestion des flottes mobiles est capable de géolocaliser les appareils de l’entreprise. Elle permet par exemple de savoir en temps réel, avec une simple connexion internet, où se situe le véhicule, s’il n’y a pas de retard dans les délais, etc. La solution française TinyMDM a justement prévu d’améliorer cette localisation en développant pour le début d’année 2021, sa fonctionnalité de geofencing qui aura notamment pour but de définir un périmètre sur une carte interactive et de déclencher des alertes (comme une alerte sonore, un verrouillage d’écran…) si un terminal sort de la zone définie.

Sans une solution de MDM, il est compliqué d’être en réel contact avec le chauffeur et de pouvoir l’aider quand il est loin de l’équipe. Avec TinyMDM, si un problème survient sur son outil de travail, le conducteur routier peut venir demander à l’administrateur de visualiser ou de prendre en main son terminal à distance. Ainsi, les opérations de maintenance n’ont plus besoin de se faire au retour du chauffeur: c’est un réel gain de temps, le problème est résolu au plus vite et ne bloque pas le conducteur dans son travail.

La prise en main des terminaux mobiles

Sans une solution de MDM, il est compliqué d’être en réel contact avec le chauffeur et de pouvoir l’aider quand il est loin de l’équipe. Avec TinyMDM, si un problème survient sur son outil de travail, le conducteur routier peut venir demander à l’administrateur de visualiser ou de prendre en main son terminal à distance. Ainsi, les opérations de maintenance n’ont plus besoin de se faire au retour du chauffeur: c’est un réel gain de temps, le problème est résolu au plus vite et ne bloque pas le conducteur dans son travail.